Ruchettes et essaims…

Presque un mois sans nouvelle ! Ben j’étais bien occupé visite à Lyon chez mon chirurgien, opération en vue pour le mois de novembre. Comme ça réeducation à Rillieux la pape, chic . Bon parlons apiculture, le dernier article j’avais introduit des reines vierges dans mes paquets d’abeilles ; résultats tout à échoué .beaucoup de travail pour rien, j’ai donc aussitôt relancé un greffage pour faire des essaims . C’est bien plus facile, mais je manquais de ruchettes (une demi ruche) et comme ces essaims sont destinés à passer l’hiver en ruchette il les fallait très isolante . D’où la fabrication en polystirène et le greffage en parallèle .

Nous avons une certaine chance car les pluies printanières ont retardé les semences de tournesol . En conséquence nos colonies vont être beaucoup plus forte au moment de la miellée et nos essaims vont profiter de cet apport de nectar . Heureusement car j’ai enlevé beaucoup de cadre sur les bonnes colonies pour faire ces essaims .

voici une petite visite :

à plus gentil lecteur

manu

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Reines vierges, le sauvetage …!?

les reines vierges en couveuse :

Nos reines vierges étaient essentiellement destinées à être en nucléi, mais comme cinq colonies sont bourdonneuses (cf en fin d’article) , je les ai introduites dans celles ci. C’est le sauvetage dont je parle .Le reste des reines a été mis en nucléi .

Colonie bourdonneuse :

C’est une colonie dont le couvain ne fournit que des mâles . Deux cas :

  • le plus courant, la reine est vieille, sa spermathèque vide; elle ne peut plus féconder les oeufs qu’elle produit . ce sont donc des mâles .

– Le deuxième cas, plus rare, il n’y a plus de reine. Des ouvrières se mettent à pondre… là encore des mâles qui souvent ne sont pas viables d’ailleurs .

Dans tous les cas la colonie est perdue, faute d’une nouvelle génération d’ouvrières .

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Marre de la pluie ! bilan intermédiaire …

La pluie, la pluie et encore de la pluie :

Je n’ai pas pu faire mes introductions de cellules royale en nuc … Le moral est en berne beaucoup de travail gâché par la météo . Contrôle des paquets d’abeilles même si sur les 11 avec des reines défectueuses, j’ai limité les dégâts . Il en  reste 5 hs . moral dans les chaussettes ce matin …

Bon petit bilan intermédiaire pour voir où on en est .

Pour cette saison de démarrage (re) trois axes de travail avec des objectifs principaux et secondaires pour chacun . Voici les trois axes : élevage, paquets d’abeilles, sanitaire .

Ils sont tous importants mais j’attache une certaine priorité à l’élevage .

Elevage :

objectif principal : obtenir des reines fécondes en nuc,  objectif secondaire : faire des essaims et / ou des reines à hiverner .

Paquets d’abeilles :

objectif principal : développement de tous les paquets, objectif secondaire : avoir quelques colonies en production .

Sanitaire :

objectif principal : maîtrise de la pression varroa, objectif secondaire : plancher anti-varroa .

Cela posé, voyons où nous en somme . Pour l’élevage l’objectif principal est atteint, le, les objectifs secondaire en partie .

Pour les paquets d’abeilles, objectif principal non atteint, objectif secondaire peut être…

Pour le sanitaire, objectif principal pas de problème c’est ok mais traitement plus tard en saison. Objectif secondaire pas encore réalisé .

Conclusion :

Résultat mitigé mais sans le travail sur les paquets d’abeilles (nourrissement, introduction de couvain) cela aurait été une catastrophe . L’acharnement sur l’élevage nous sauve et conforte ma détermination sur cette voie, en effet 6 paquets d’abeilles on été sauvés et 3 essaims crées . Pour préparer 2019 je vais devoir continuer en juillet à faire des essaims .

C’est dur de se motiver avec cette météo .

à plus gentil lecteur, manu

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Elevage et bricolage sont les deux mamelles de l’apiculture !

Tout ne se passe pas qu’au rucher :

100 cadrons « cirés » pour les nucléis  et 35 cadres de corps pour les paquet d’abeilles, mais il en reste à faire…

Un autre travail :

Les trois jours qui viennent vont être intenses .

à plus gentil lecteur. manu

 

 

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Elevage : number 3 . !

C’est en forgeant qu’on devient apiculteur ! heu non forgeron , donc c’est en élevant qu’on devient éleveur .

L’article  sera court :

 

Demain contrôle de l’acceptation des cupules .

à plus manu

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

beaucoup de travail à venir !…

le 31/05/2018 :

C’est de la menuiserie qui m’attend ! En effet j’ai effectué le contrôle de ponte de la deuxième série de nucs (12) . Résultat une autre reine fécondée (youpi !) mais malheureusement des désertions d’abeilles quand même . Chaque « boîte »  comporte 3 nucléis, si les 3 ont déserté, je peux réutiliser la « boîte » (une haussette). Pas de chance aucune haussette n’est entièrement vide et pour faire une autre série il me faut donc en fabriquer . Une petite dizaine peut être …

Lors d’une visite au rucher « normal », je suis passé devant les nucs :

J’ai profité d’être à côté du rucher des paquets d’abeilles pour « jeter  » un coup d’oeil . Cela butine  à tout va ! autant les paquets que la ruche éleveuse . Tout explose , les abeilles profitent dès qu’elles peuvent quoi ! Elles doivent trouver des fleurs de ronces et d’aubépines ,un vrai bonheur.

Le 1/06/2018 :

Je prépare la ruche éleveuse pour le greffage demain. J’ai choisi le créneau horaire car l’autre jour j’ai pris une sacrée « saucée » sur le chemin . La préparation consiste à mettre le plateau « Cloake » entre les deux ruchettes constituant ma ruche éleveuse . Je dois m’assurer d’avoir la reine dans la partie basse, de mettre le cadre porte -cupules en familiarisation et d’avoir du couvain operculé en haut pour attirer les nourrices . Ensuite je dois mettre l’entrée du bas à l’arrière et la fermer (avec de la mousse) pour que toutes les abeilles passent par la partie haute, le starter ! cela fait pas mal de manips :

Il y a une haussette en plus car cela mielle et  j’avais peur de l’essaimage !

On voit l’entrée par le plateau « Cloake » et à côté un cadre de corps plein de miel ! il y en a quatre dans cette ruche .

J’ai aussi mis des cadres de cire gaufrée dans la ruche 15 qui explose ! elle est sur 7 cadres d’abeilles :

Bien à plus pour de nouvelles aventures !

manu

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Premières naissances en nuc !

« Eve et manu ont la joie de vous faire part des naissances de leurs premières petites filles abeilles du nucléi numéro 4 « .

Les larves sont à deux jours environ et couvrent un demi – cadron . Je suis hyper, hachement content !…

Le mauvais temps m’avait bloqué le premier greffage . Comme j’ai peu d’abeilles c’était  rageant de les gaspiller. Ensuite refaire un autre greffage puis encore des nucs, c’était toujours des abeilles à remettre…

C’est délicat d’affaiblir la seule ou presque colonie populeuse que l’on a ! Plus on a de colonies plus on peut se développer , moins on en a ,moins on peut se développer; c’est un cercle vicieux .

Cela coûte cher aussi ! Nous en sommes à 180 kg de sucre, deux pots de pollen et deux kilo de miel . Les nucléis sont nourris au « pain d’abeilles » mélange de pollen et miel . Comme je n’en ai pas encore, je suis obligé de l’acheter .

Dans un mois la miellée de tournesol commencera et nous soufflerons . Les colonies auront suffisamment de butineuses et peut être même aurons- nous un peu de miel .

Nous avons fait aussi avec Evelyne la visite de tous les paquets d’abeilles … Globalement c’est rassurant, seul deux sur 25 vont mal . Les cellules royales que j’avais mis, le nourrissement ou simplement le temps que la reine d’origine ponde à nouveau,  tout est rentré dans l’ordre ! OUF…

Demandez à Evelyne le stress qu’a généré ce début de saison … Enfin restons sur la bonne et même les bonnes nouvelles du jour : naissance en nuc (une (micro)colonie entièrement « fabriqué » maison) et de bons paquets d’abeilles avec des reines qui pondent !

à plus manu

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Le temps s’éclaircit, nourrissement et élevage .

Ben c’est presque pareil que l’article précédent …dans le titre .

Dimanche nous avons fait une grosse visite avec Evelyne, pour voir où en étaient nos paquets d’abeilles . Les 14 ayant eu de la ponte rapidement sont magnifiques, deux à trois, trois cadres et demi de couvains operculés . Le nourrissement permet et pousse les abeilles à bâtir les cadres de cire condition nécessaire pour que la reine ponde . Il y a une synergie entre cadre bâti et ponte de la reine plus la rentrée de nectar .

Pour les 11 où j’ai remis des cellules royales le 11/05, le résultat est mitigé . Deux ont accepté les cellules, les autres sauf une présentent de la ponte de mâle et des larves … Il semble que les reines ont eu un blocage de ponte très long et se « planquaient » dans le paquets d’abeilles .

Tout cela est  à surveiller . En fin d’après midi nous avons nourris 1,5 litre de sirop aux 25 paquets d’abeilles . Puis je devais mettre les cellules royales du deuxième greffage en nucs . Seulement mon arthrose de hanche me faisant mal j’ai reporté au lendemain , voilà le résultat :

Je suis tout de même très satisfait. le pourcentage de cupule accepté augmente . La ruche éleveuse fonctionne bien avec son plateau « Cloaque » . Reste à arriver à la fécondation des reines vierges nous allons voir ça dans les semaines qui viennent . Je manque quand même d’abeilles pour alimenter mes nucs peut être je devrais racheter un essaim … C’est bête d’être bloqué dans le processus . Nous allons y réfléchir !

à plus manu

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Mauvais temps, nourrissement et élevage …

Le mauvais temps que l’on a, m’oblige a nourrir plus que prévus les paquets d’abeilles . Ceux ci ne peuvent guère sortir ramener du nectar alors c’est sirop de sucre … J’en suis à 120 kg de sucre . Conséquence des 15 jours de retard à l’arrivée des abeilles . J’ai loupé le colza mais payé pour des paquets de début avril quand même ! je vais faire une réclamation au fournisseur tout de même .

Je suis prêt pour un troisième greffage :

De plus prêt on voie les pickings, la loupe frontale, les barettes porte cupule :

Demain c’est la mise en couveuse des cellules royales et jeudi le greffage . J’ai un joli tableau pour m’y retrouver :

Bon je me la pète un peu …. va falloir que ça marche parce qu’alors bonjour le ridicule !

Enfin un bon petit film sur le miel :

à plus manu

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Après la couveuse …

Vous avez vu  différentes étapes de l’élevage des reines . Préparation de la ruche éleveuse, création du starter avec un plateau « Cloake » , greffage (j0 dans notre jargon ) puis mise en couveuse des cellules royales  à j6 et maintenant nous en somme à j10 (10 jours après greffage) c’est la sortie de couveuse et soit la création d’essaim soit la mise en nucléi.

Pour créer un essaim, c’est simple on prend deux cadres de couvain operculé, on fixe la cellule royale entre les deux. La reine vierge va naître, être pris en charge par les abeilles orphelines, effectuer ses vols de fécondation, revenir et pondre la nouvelle génération d’abeilles. Une nouvelle colonie est née !…

Si, comme moi, on n’a pas assez de cadre de couvain, ou que l’on veut juste obtenir une reine fécondée. On utilise une micro ruche, dans notre jargon un nucléi, avec très peu d’abeilles on installe la cellule royale et si l’acceptation est bonne, 10, 15 jours après la reine devrait pondre …

voici ma fabrication de nucléis :

Chaque boite (il y en a deux sur la photo) contient 3 nucléis . Lorsque je fais des cellules royales je dois aussi avoir les nucléis pour les acueillir ensuite . Je dois être à 10 boites donc une trentaine de nuc.

Les choses ne sont pas simple pour autant. Il faut des abeilles en quantité quand même et surtout le problème que j’avais rencontré l’an passé que celles ci ne désertent pas leur nouvelle maison . Cela parce que leur ruche d’origine était trop prêt . Il faudrait éloigner le nuc de 3 km mais je n’ai pas de terrain disponible pour cela sur les conseils de pro, j’ai donc installé mes nuc au noir dans le garage pour 48h . Les abeilles perdent la mémoire après ce délai et donc devraient rester dans les nucs . les voicis :

J’ai donc 6 cellules royales avec des abeilles . On entend bien , elles sont orphelines …. Dimanche retour au rucher et ouverture .Les autres cellules sont dans les paquets d’abeilles ayant perdu leur reine. J’ai continué l’élevage, hier greffage, aujourd’hui passage starter finisseur et contrôle acceptation des larves de greffage; 14 autres cellules royales sont en « gestation » donc à j6 => couveuse, à  j10 => nucléi, à  j21 contrôle de ponte, voici le cycle de l’élevage.

N’hésitez pas à mettre des commentaires ou à poser des questions cela fait toujours plaisir .

à plus manu

 

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire